Fédération française d’Hélicoptère

Aérodrome de Lognes Emerainville
77185 LOGNES
Tél : 33 1 60 05 71 20
Fax : 33 1 60 05 58 54
Envoyez- nous un email


Accueil Fleche-1La fédérationFleche-30SimulateurFleche-3CompétitionsFleche-28Comment ça marche ?Fleche-4Vous aussi....pilotez !Fleche-29Espace pilotesFleche-13RéglementationFleche-6Espace dirigeantsFleche-8Les hélicoptèresFleche-12PatrimoineFleche-10LiensFleche-32Retour d’expérienceFleche-35Licence FFH en ligne Retour d'expérience Forum

Consulter les retours d'expérience

Quand Rapporté par : Hélicoptère Météo Type de vol Phase du vol
1er janvier 2015 Elève Enstrom Favorable Formation Circuit d'atterrissage Rien
Hélicoptère
Enstrom
Phase de vol
Circuit d'atterrissage - Aérodrome contrôlé
Description
L'hélicoptère biplace était ancien, de faible puissance, mais le stationnaire était bien tenu (FI+élève à bord) avec paramètres corrects. Translation face au vent (environ 15 kt), décollage, circuit et atterrissage sans problème. Au retour vers le hangar, en vent arrière, le taxiway était en partie descendant. Et là, subitement, le contrôle en lacet devient impossible : palonnier à fond à gauche, puissance/régime moteur au maxi, la machine part en toupie à droite, je descends le pas et elle glisse puis s'immobilise après plus de 180°. L'instructeur n'a pas pu vraiment intervenir.
Commentaire
En limite de puissance, la translation vent arrière doit être très lente et nous avions aussi des espaces bitumés bien lisses à notre disposition. Cela a permis d'éviter toute casse.
Enseignement
Le vol en limite de puissance doit être extrêmement prudent, surtout en vent arrière. On peut parler de LTE (perte d'efficacité du RAC), mais il s'agit avant tout de ne pas partir sans une réserve de puissance. Attention quand le stationnaire est fait avec rotor pratiquement "accroché" (plus de 15 kt de vent de face)!

Retour à la sélection

SUIVEZ-NOUS...
FFG sur Facebook

DGAC Air Courtage Conseil national des fédérations aéronautiques et sportives
Plan du site | Back-office | SPIP
>