Fédération française de Giraviation

Aérodrome de Lognes Emerainville
77185 LOGNES
Tél : 33 1 60 05 71 20
Fax : 33 1 60 05 58 54
Envoyez- nous un email


Accueil Fleche-1La fédérationFleche-30SimulateurFleche-3CompétitionsFleche-28Comment ça marche ?Fleche-4Vous aussi....pilotez !Fleche-29Espace pilotesFleche-13RéglementationFleche-6Espace dirigeantsFleche-8Les hélicoptèresFleche-12PatrimoineFleche-10LiensFleche-32Retour d’expérience Retour d'expérience Forum

Quel budget ?

Le coût de la formation est lié :
  • à l’appareil utilisé
  • au mode de fonctionnement de l’école de pilotage (association sans but lucratif , avec personnel bénévole ou salarié, ou société à but lucratif et soumise à la TVA)
  • aux prestations offertes par la structure (du simple local non chauffé sans toilettes au club-house luxueux avec bar …)
  • à la région,
  • au nombre d’heures nécessaire pour la formation.

JPEGLa tarification s’effectue à l’heure de vol (un compteur horaire fonctionne de la mise en route à l’arrêt du moteur) ; les temps de briefing avant et après le vol ne sont donc pas comptés dans la tarification des heures de vol. Mais selon les écoles, les cours théoriques au sol peuvent faire l’objet d’une facturation ou pas.

Le coût moyen de l’heure de vol en France sur des machines à piston (R22 ou Hughes 300) avec instructeur est de l’ordre de 350 € (variable de 250 à 450 € environ). Il faut y ajouter le cas échéant les frais d’inscription à l’ héli-club l’assurance pilote et un minimum de matériel (manuel de cours théorique, documentation : cartes, règles etc…).

Le minimum réglementaire exigé pour une formation de pilote privé complète est de 45 heures de vol (39 dans certaines conditions pour les titulaires de licence avion, planeur ou motoplaneur) ; cependant, ce n’est qu’un minimum réglementaire et votre instructeur ne vous présentera à l’examen que s’il estime que vous êtes prêt.

JPEGAucun temps minimum de cours théorique n’est requis.

La dépense peut être étalée sur plusieurs mois mais moins on est assidu et régulier, plus le nombre d’heures de vol nécessaires risque d’augmenter.

Les élèves pilotes âgés de moins de 21 ans peuvent bénéficier, grâce à la Fédération Française de Giraviation, d’une bourse sous certaines conditions.


Plan du site | Back-office | SPIP